MISE AU POINT

www.youtube.com/watch?v=wjgZOG8wkF0

 

Le professeur Didier Raoult donne, le 11 février dernier, ses dernières conclusions sur le coronavirus :

il n'y a pas UNE seule pathologie mais autant de pathologies en relation avec les différentes mutations virales. Certaines sont bénignes, d'autres sont plus virulentes. Mais, il insiste sur le fait que nous avons des propositions thérapeutiques pour aider l'organisme à juguler l'infection.

Ses mots sont une fois de plus en marge du discours officiel.

Comment ne pas faire confiance à l'un de nos plus grands spécialistes mondiaux en virologie ?

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0